Trader le forex avec les bandes de bollinger

Publié: septembre 9, 2013 dans Forex, Trading

Les bandes de bollinger ont été développées dans les années 80 par John Bollinger, un expert en analyse technique. Ces bandes indiquent le degré de réelle volatilité pour une paire de devise. Les trader de Forex gardent un œil sur la volatilité car une soudaine augmentation de la volatilité indique généralement les prémices d’un renversement de tendance. En tant qu’indicateur techniques, les bandes de bollinger se superposent à la courbe de prix d’une paire de devises.

Les bandes de Bollinger font partie des indicateurs techniques les plus réputés avec les chandeliers japonais.  En fait, en combinant les chandeliers avec les bandes de Bollinger on peut obtenir un signal décisif assez intéressant. Il y a des aspects intéressants dans cet indicateur que l’on ne retrouve pas sur les autres indicateurs.

Les bandes de Bollinger vont par 3 : la bande supérieure, inférieure et au milieu une moyenne mobile simple. Les courbes supérieures et inférieures mesurent la déviation de la moyenne mobile par rapport à un écart type et permettent de diagnostiquer les tendances et les retournements de la valeur d’une paire de devises.

Bollinger n’était pas le premier à tracer des moyennes mobiles. En fait, depuis longtemps les analystes techniques cherchaient à modérer l’effet  des fluctuations des taux en s’appuyant sur les moyennes mobiles. Bollinger a optimiser le concept en utilisant le principe des écarts types pour ajouter les bandes supérieures et inférieures pour marquer des limites. Ces limites matérialisent un canal de prix utilisé pour mesurer la volatilité du marché des changes.

Trading de tendance :

Un des aspects les plus remarquables des bandes de bollinger est le rapprochement des courbes supérieures et inférieures lorsque le marché ralentit, quand la volatilité est faible. Pendant une telle période ou le range est étroit, une cassure importante peut signifier le début d’une tendance marquée. On peut prévoir le sens de la cassure en remarquant que le cours marque plusieurs petits franchissements d’une des deux courbes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s